Vers la fin du confinement

Un mois, soit le 11 mai, est l’échéance fixée par le Président de la République pour débuter le déconfinement.

C’est loin, c’est long, trop long pour certains, mais c’est la seule façon de réduire le nombre de décès. La santé, notre santé à tous doit être une priorité. C’est pour cela que je vous demande, même si cela est difficile, de respecter scrupuleusement les consignes édictées par le gouvernement.

Je reste, comme je l’ai fait depuis le début de cette crise sanitaire, au service des Arésiennes et des Arésiens. Nombreux sont ceux qui m’ont déjà sollicité, n’hésitez pas à le faire.

Je tiens ici à remercier les soignants et tous les personnels qui travaillent pour que la vie se poursuive dans les meilleures conditions possibles dans ce contexte de violente crise sanitaire, sans oublier les nombreux bénévoles qui agissent efficacement.

Responsabilité, respect des consignes, solidarité : ce sont les trois impératifs qui vont nous permettre de sortir de cette crise. Je compte sur vous pour les appliquer avec bienveillance.

Prenez soin de vous.

Xavier DANEY

%d blogueurs aiment cette page :